La cape : l’indispensable !

La cape, c’est LE par-dessus star que l’on retrouvera sur toutes les épaules cette saison. Imprimée tartan, mini ou maxi, la cape se décline en tellement de coloris et de styles en vogue, qu’il sera tout simplement difficile pour nous ne pas se laisser tenter à la porter.

La cape : c’est furieusement tendance

Certes, les capes ne pourront jamais remplacer le gros manteau de laine, mais n’empêchent qu’elles sont absolument parfaites pour nous protéger des brises glaciales cet hiver. Douce et fashion, la cape relooke instantanément n’importe quelle base du dressing.

Résultat ? Même avec un jean et un pull acheté l’hiver dernier, on aura toujours et incontestablement l’air très tendance. Eh oui, version néo-tradi en tweed, en tissage ethnochic, ou agrémentée de boutons dorés style officier, cette saison, il y en a pour tous les goûts.

 14515

Pour se faire remarquer en journée comme en soirée, on porte par exemple la cape Aida, un modèle résolument tendance, qui fera assurément des envieuses.

 

14329

Coupe structurée et modèle juste sous les hanches, la cape Jade accompagnera avec succès un slim noir et une paire de bottines plates.

La cape : tendance, mais assez difficile à apprivoiser

14496

Pour ne pas avoir l’air de s’être déguisée en petit chaperon rouge ou en héroïne d’un comics en cape, il faut savoir maîtriser son port. Quand on est assez grande, on privilégie par exemple les modèles de capes version poncho élégante ou bohème chic. Plus petite ? Les modèles graphique-chic avec des bords gansés par un beau contraste de couleurs comme la cape Giulia seront très appropriés.

Si la silhouette affiche quelques rondeurs, on craquera pour une cape version maille-pull, très facile à porter. Côté assortiments, tout est permis : avec un jean évasé ou un skinny pour un style casual et décontracté, avec une paire de boots et une robe imprimée floue pour un registre bohème. Côté accessoires ? On fait l’impasse sur les sacs XXL. Les pochettes et les sacs à main seront plus adaptés et… on ne se le cache pas, plus pratiques.

Votre commentaire